Au second tour, votez pour La gauche et les écologistes rassemblés


Comme beaucoup, nous sommes inquiets pour l’avenir de notre pays.
Le score du FN est une très grave alerte pour notre République. Désormais, la peur, la haine, le racisme… bref, les mauvais sentiments sont banalisés. La situation est grave, elle n’est malheureusement pas surprenante. On ne combat pas les idées de l’extrême droite en allant sur son terrain. La preuve, depuis 20 ans les gouvernements successifs font de la surenchère sécuritaire et les idées de haine continuent de progresser.
On combat ces idées dangereuses en développant des idées généreuses, en ayant des actes qui replacent l’être humain au centre de la société. Solidarité, bonté, ouverture d’esprit… sont des valeurs dont la gauche peut être fière.
Un électeur sur deux, sept jeunes sur dix ne sont pas allés voter. Cela témoigne de la crise de représentation politique. Mais comment s’en étonner alors que le gouvernement s’oublie dans l’austérité, la régression, la punition.
Manquant ainsi à la parole donnée.

Dimanche prochain, la victoire de Madame Pécresse, serait une catastrophe supplémentaire.
Tout au long du précédent mandat, elle n’a eu de cesse que de combattre une à une toutes les mesures progressistes comme le Pass Navigo à tarif unique. Son projet d’une Île-de-France « business », son programme de casse du service public et du logement social, de suppression des subventions aux associations dégraderaient encore davantage le vivre ensemble et aggraveraient la précarité dans notre région. Elle doit être battue.

Voilà pourquoi nous avons décidé de participer au regroupement des forces de gauche.
C’est également l’assurance pour les électeurs et électrices qui nous ont accordé leur confiance au premier tour d’être représentés à l’assemblée régionale à la hauteur de leurs suffrages. Dans la liste « La gauche et les écologistes rassemblés » personne ne se rallie à personne : nous ne sommes engagés que sur notre programme. Nous continuerons à le défendre et à soutenir les mesures utiles au quotidien de chacun. Nous serons plus que jamais au côté des mobilisations sociales et écologiques. Au lendemain de ce scrutin, une chose est certaine, il faudra ouvrir un nouveau chemin de l’espérance et du renouveau de la politique. Nous en mesurons l’ampleur. Nous en avons la détermination. Nous en aurons le courage.

Pierre Laurent, Eric Coquerel, Clémentine Autain



Aller à l'accueil du site Nos Vies d'Abord